Coup de gueule …

Bon, je n’y suis pas habitué, mais là, ça bouillonne trop !  Je viens d’en apprendre de bien lourdes ! Ma politique serait plutôt celle de mon cœur et du témoignage mais là c’est carrément la peur qui me motive.

Les Roms.

Ok on en a déjà dit pas mal, ok les décisions, amalgames et déclarations gouvernementales sont parfaitement intolérables, mais j’ai surtout peur pour ma liberté. Bravo pour les réactions nombreuses de l’Europe … sauf pour l’Italie. Ce qui provoque ma décision à coucher mon débordement sur mon blog sont deux images. Véhiculées par notre télé. Française. Les images de flics qui traînent une femme par les pieds alors qu’elle tient un enfant dans les bras, celle d’une pelleteuse qui écrase une caravane d’un camp Rom.

Merde. En temps que tel, c’est déjà bien puant, mais je ne connais pas les tenants et aboutissants de ce qui a été filmé ; je ne me fais pas d’illusion ni angélisme, je sais bien que nos forces de l’ordre n’ont pas forcément les mêmes notions d’ordre ou de respect que les miennes. Encore moins les méthodes. Par contre, là où je prends peur est que la télé (française) présente ces images qui se veulent un cocorico au service de notre agité de président. Fiers qu’ils sont !  Fiers de virer sans aucun respect des gens (en situation parfois illégale … ok …) mais de là à utiliser ces images de choc, je ne peux m’empêcher de faire le lien avec les rafles policières françaises utilisées à fin de propagande dans les années 40. Dormez braves gens, on s’occupe de virer la vermine. Au fait où est donc mon Kärcher ?

Et là j’ai une autre image … celle de ma grand’mère qui montrait qu’un doigt accusateur est un index pointé vers le rom, le juif, l’étranger … et oublie que la main – dans ce geste – cache un majeur, un annulaire et un auriculaire … pointés vers le propriétaire de la main.

C’est tellement plus facile de rendre le juif, l’étranger, le rom responsable du caca économico-politico-financier dans lequel élus, électeurs et consommateurs se complaisent.

Je suis artiste, pas vraiment pris dans le système officiel du ministère de la culture, mais aussi SDF… Alors les forces dites de l’ordre … ben j’ai de moins en moins confiance en elles.

Pas oublié qu’Hitler a été élu démocratiquement.

Mais qu'ils peuvent être con parfois ces humains ...